WINTER IS COMING

Jamais compris cette idée de dépression hivernale. C’est peut-être une vieille note ancestrale écrite à l’arrache, trainant dans la marge de l’ADN de certains, c’est vrai qu’il n’y a pas si longtemps dans notre arbre généalogique HIVER signifiait MORT PROBABLE. Mais bon, relax, on est les descendants de ceux qui ont survécu et surtout on ce qu’il faut pour se branler.

Contrairement à l’été, propice à la dispersion, l’hiver te donne une résistance contre laquelle luter, une raison supplémentaire d’appuyer tes efforts et d’en sentir les effets. C’est plus de temps seul et donc l’occasion de se centrer sur soi et de te demander: t’es qui putain? Hier soir j’animais une conférence avec une dizaine de femmes et j’ai insisté sur un point qui me semble on ne peut plus important. Pour aimer il faut pouvoir admirer, or comment admirer une personne dont les seules occupations sont d’aller travailler et de « boire des verres avec des amis ». Ah! (Denis Brogniard)

Comme je disais pour aimer il faut pouvoir admirer, pour une chose, une toute petite chose. Pas besoin d’être un crack, il faut juste avoir une chose que l’autre n’a pas, donc exit tout ce qui fait partie de la culture ambiante. En 1992 tu pouvais dire « je fais de la muscu » et effectivement ça te rendait plutôt unique en ton genre. Donc la question c’est: « quel est ton truc », peut-être que tu as 21 ans et que tu n’as pas encore eu le temps de te poser la question, peut-être que tu as 47 ans et que tu te la poses encore, si c’est le cas, au lieu de t’enfiler la saison 4 du bureau des légendes (excellent par ailleurs) il est peut-être temps de commencer à y penser.

Merci à tous ceux qui nous ont fait confiance en rejoignant le club! La peinture n’est pas tout a fait sèche et il reste quelques finitions à faire mais tout à l’air de fonctionner pour le mieux pour vous nous en sommes ravi. Je profite de cet édito (que j’imagine récurrent) pour vous informer de quelques petites fonctionnalités qui vont grandement améliorer notre expérience utilisateur.

Pour commencer, rendez-vous dans Profil>modifier pour ajouter votre âge, votre ville et surtout remplir le champ « Mon histoire » (on a pas trouvé de meilleur nom) qui permet de vous présenter un peu, dire qui vous êtes et où vous en êtes. Maintenant si vous voulez vous servir de ce champ pour faire votre liste de courses ou parler du dernier film que vous avez kiffé, ça vous regarde.

Il s’agit évidemment de mettre une photo de profil, et je vous recommande de mettre une photo de vous, plus pratique pour la recherche de membre. Accessoirement ça permet d’éviter de bugger quand on se croise en vrai. Enfin pour finir il s’agit de vous localiser dans l’onglet Position du profil, ce qui permettra aux autres utilisateurs de voir apparaître votre tronche sur la carte dans la rubrique rencontre.

J’espère que la première vidéo de coaching vous a plu et je vous retrouve bientôt en vidéo (dans la 3ième puisque c’est Alex qui s’occupe de la seconde) ou dans le webinaire et évidemment sur le forum. Si il y avait le moindre problème technique, n’hésitez pas à nous le faire remonter via le formulaire.

-Yann, et toute l’équipe du Bicheur Club